La pâtisserie Opéra à Bordeaux

par Marion
518 vues

Bon, vous commencez à connaître : qui dit dimanche dit nouvelle pâtisserie.

Cette fois-ci notre programme a un peu dévié. Au début on devait aller à la pâtisserie de Pierre Mathieu mais, une fois arrivés devant : boutique fermée. (merci Google qui n’indique pas du tout les bons horaires d’ouverture !)

Bon, comme on est venu spécialement sur Bordeaux pour ça, on cherche une nouvelle pâtisserie à découvrir.

Sur notre route : la pâtisserie Opéra.

Je suis déjà passée plusieurs fois devant la boutique sans m’y arrêter. Pourtant la devanture est vraiment très jolie ! Mais ce dimanche là, je pousse les portes de ce bel endroit.

La boutique

Quand on pousse les portes on a un peu une sensation de grandeur. Tout est très lumineux grâce aux grandes baies vitrées, les vitrines basses permettent une bonne vue d’ensemble.

On se dirige vers la vitrine à gâteaux, bien garnie pour un dimanche. (on a toujours cette fâcheuse tendance à venir le dimanche, à nos risques et périls !), colorées et avec un bon choix diversifié de pâtisseries.

Peu tentés par le traditionnel éclair ou la tarte au citron on demande conseil à la vendeuse. Elle nous décrit alors, sans note ni rien, la composition de leurs nouveautés. Très belle mémoire !

On se laisse donc tenter par le Figaro, l’Arpège et le Yoni.

La dégustation

Yoni

Composition : Croquant spéculoos, crémeux spéculoos, mousse au chocolat blanc vanille, biscuit chocolat (sans farine)

On commence bien avec ce petit gâteau au spéculos. La mousse au chocolat blanc n’est pas trop sucrée (rare pour du chocolat blanc) et légère, qui se tient bien sans être trop collée. Le goût du spéculos est bien présent, on aurait pu penser que ce serait écœurant mais pas du tout, c’est vraiment agréable, et c’est surtout pas trop sucré.   Le croustillant apporte de la mâche et le crémeux un vrai côté gourmand. Par contre je n’ai pas senti le biscuit au chocolat, que ce soit en terme de goût ou même de mâche. Le glaçage est très fin, ce qui ne compromet pas le goût du petit gâteau et ça c’est agréable !

Ce que j’en pense : Un bon petit gâteau. Je me suis trouvée récemment une passion pour la pâte à tartiner croustillante au spéculos, ce petit gâteau tombait à pique ! Léger, pas trop sucré avec un bon goût de spéculos bien présent mais pas prenant et très agréable. Une bonne découverte !

Arpège

Composition : Biscuit succès, croquant Spéculoos, crémeux cassis, confit de cassis/violette, mousse chocolat blanc.

Ici, la mousse au chocolat blanc était plus dense que dans le Yoni, donc moins légère mais toujours lisse et peu sucrée donc agréable quand même. La bonne surprise c’est l’insert cassis. Même si il parait compacte, il a le goût de la glace au cassis, sans être trop sucré encore une fois. On a une sensation de fraicheur, puis quand on croque dans un morceau de cassis l’acidulé arrive et c’est très agréable. Par contre encore une fois je n’ai pas senti le goût du croquant au spéculos. Ici aussi le glaçage est fin, donc pas de sucre en plus pour rien.

Ce que j’en pense : Bon petit gâteau dans l’ensemble. Moins séduite que pour le Yoni mais il reste bon. La fraicheur et l’acidulé de l’insert au cassis est vraiment agréable, surtout avec la mousse au chocolat blanc. Le tout est quand même un peu lourd, mais ce mange quand même très bien.

Figaro

Composition : Biscuit madeleine, crémeux framboise, framboises, mousse légère au chocolat au lait Jivara 40%.

La mousse est forte en chocolat sans être écœurante ou amère ce qui est fort appréciable pour un chocolat au lait. Elle est un peu dense, comme celle du Figaro, mais elle est aussi lisse et pas trop sucrée. Le crémeux framboise est vraiment très agréable avec ces morceaux de framboises. Ca croque sous la dent ! Les saveurs se mêlent très bien. (moi qui n’aime généralement pas l’association chocolat/fruit) Seul bémol : j’ai trouvé qu’il n’y avait pas assez de ce crémeux framboise. Le cœur était assez petit, ce qui est dommage puisque le crémeux allége la mousse au chocolat. Les deux parfums se complètent bien sans que l’un ne prennent le pas sur l’autre. La dominance de la mousse au chocolat fait que l’ensemble est un peu lourd à déguster.

Ce que j’en pense : bon petit gâteau. L’association chocolat au lait/framboise ce fait très bien, malgré la timide présence du crémeux qui pourtant allège la mousse et donc la dégustation. La présence de framboises fraîches est agréable est donne un petit côté acidulé.

Ma conclusion

Honnêtement, notre dégustation ne m’a pas enthousiasmé plus que ça. Les pâtisseries sont bonnes mais sans plus. Peut être que j’y suis allée avec des a priori à cause de cette belle devanture et les bons échos que j’en ai eu. Mais au final je ne suis pas particulièrement conquise. En même temps, c’est dur de passer après la pâtisserie S aussi…

0 Commentaires
0

Voici quelques articles semblables

Laissez un commentaire. :)

* En utilisant ce formulaire vous acceptez le stockage et l'utilisation de vos données par ce site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.