Accueil » Comment bien choisir un thermomètre de cuisine ?

Comment bien choisir un thermomètre de cuisine ?

 bien choisir un thermomètre de cuisine ?

Le thermomètre culinaire n’est pas fait que pour les chefs. Cet outil de précision s’invite aussi dans les foyers pour réussir les plats de famille. Le thermomètre de cuisine se décline en différents modèles, dont le choix est un vrai casse-tête pour les néophytes. Maîtrisez vos préparations en comprenant tout d’abord l’utilité de chaque type de thermomètre.

Le thermomètre de cuisine dans sa généralité

Le thermomètre de cuisine est un appareil de précision par excellence. C’est un outil nécessaire pour perfectionner son art culinaire, mais également pour mieux préparer les aliments qui nécessitent un niveau de cuisson spécifique pour être dégustés comme il se doit. Le thermomètre de cuisine comme son nom l’indique, affiche donc avec minutie la température des ingrédients.

Les chefs primés d’étoiles en France ne peuvent plus s’en séparer. Les préparations à base de viandes sont surtout celles qui nécessitent le recours à cet instrument. Celui-ci permet alors d’optimiser la cuisson des viandes, qui n’est pas la même pour le bœuf, le porc, le poulet, l’agneau, etc. Un bon cuisinier doit en effet maîtriser les températures, c’est la base même de l’apprentissage en école de cuisine. S’il y a besoin de préparer les plats avec précision, le thermomètre cuisine est un allié incontournable.

Quel thermomètre pour quelle préparation ?

Glissez une banane dans votre prochain lot de biscuits ou de pain aux courgettes, et vous augmenterez le potassium et atteindrez les notes de saveur sucrée que vous recherchez. Plus elles sont mûres, mieux c’est, ne vous embêtez pas avec des bananes vertes car elles n’auront pas un goût très sucré. Utilisez une tasse de purée de banane mélangée à 1 à 2 cuillères à soupe d’eau pour chaque tasse de sucre.

Chaque art culinaire nécessite un type de thermomètre spécifique.

Le thermomètre pour la pâtisserie

Le pâtissier a besoin d’un thermomètre à sucre ou à confiserie, particulièrement efficace pour la préparation du caramel, des confitures, des gâteaux aux fruits ou des pâtes de fruits. Le thermomètre à sucre est utile pour mesurer la cuisson du sucre et pour confectionner une pâte avec une grande précision.

Cet instrument est à graduation. Il est généralement conçu en verre et peut être utilisé à une température entre 80 et 200°C. Les thermomètres confiseurs d’aujourd’hui sont garantis sans mercure. Ils garantissent une grande lisibilité de la température avec leur verre transparent et leur gaine de protection.

Leur longueur varie également, mais pour une utilisation confortable et pratique, les professionnels conseillent les modèles de 30 centimètres. Il est par ailleurs contre-indiqué de racler le fond de la casserole avec le thermomètre au risque de le casser, le verre n’étant pas incassable. 

Le thermomètre pour la viande

La cuisson de la viande a besoin d’être surveillée à cœur. Il faut mesurer le chaud comme il se doit, indépendamment de la minuterie de cuisson. Le type de thermomètre à viande le plus utilisé et le plus efficace est le thermomètre à sonde. Celle-ci est introduite en profondeur de la chair pour bien évaluer la température. Sa singularité réside dans son type : c’est un thermomètre électronique.

La température s’affiche sur un écran numérique, permettant une vision en un coup d’œil pour celui qui cuisine. Il est donc facile de l’utiliser au cours de la cuisson, sans être perturbé par la vapeur et autres éclaboussures. Le thermomètre pour la viande permet de réussir surtout la cuisson de la chair, qui n’est pas facile à constater de visu. La viande ne cuit en effet pas de la même façon et à la même vitesse à l’intérieur et à l’extérieur. 

Les différents types de thermomètres

Le thermomètre de cuisson numérique possède quelques variantes, dont :

  • Le thermomètre muni d’une sonde câblée à un écran. Certains modèles permettent de choisir la viande à cuir pour adapter les paramètres de cuisson. Lorsque vous aurez choisi la viande à cuire, l’écran vous indique la température à atteindre pour réussir votre plat. Le câble est alors conçu pour résister à la chaleur, mais il peut aussi être introduit dans le four. Certains thermomètres sont dotés d’une minuterie qui sonne lorsque la température idéale de cuisson est atteinte. D’autres modèles disposent d’un chronomètre.
  • Le thermomètre à four comme son nom l’indique est fabriqué pour aller dans le four et y rester tout au long de la cuisson. Vous n’avez qu’à tourner le cadran de manière à voir l’écran lorsque vous ouvrez votre four pour vérifier la cuisson. Ce type de thermomètre possède une sonde à introduire également dans la viande. Il est surtout conseillé pour la préparation de la viande rôtie plus fine, et non pas pour les morceaux plus épais comme les pavés de bœuf.

Autre instrument qui devient de plus en plus indispensable, ce sont les robots pâtissiers. D’ailleurs, que vous soyez professionnel ou amateur, il y a un modèle qui vous convient. D’ailleurs, n’hésitez pas lire notre article sur les robots pâtissiers professionnels ou sur les robots multifonctions.

Laisser un commentaire